Philippe SEGUR



François Féral. Les transformations du droit de l'action publique

Jean-François CALMETTE, Jacobo RIOS RODRIGUEZ, Philippe SEGUR
2013


Cet ouvrage est un hommage à François Féral, Professeur à l’Université de Perpignan Via Domitia. Les textes figurant dans cet ouvrage sont des extraits de ses travaux principaux, précédés d’une présentation thématique, ainsi que d’un portrait rédigé par ses collègues et amis du CDED-CERTAP. Ils sont classées en cinq [...] Voir plus
L'Internet et la démocratie numérique

Philippe SEGUR et Sarah PERIE-FREY (sous la direction de)
2016


Apparu dans un contexte d’affaiblissement de la démocratie représentative classique, l’Internet offre une tribune mondiale de libre expression à tout un chacun et transforme virtuellement l’individu en « e-citoyen ». De ce fait, il change radicalement la relation au pouvoir, bouleverse les circuits de décision habituels et [...] Voir plus
Avenir de la loi Montagne. Evolution des conditions d'application (L')

Jean-Pierre HENRY, Philippe SEGUR
1999


La loi Montagne. Tout le monde la connaît ; personne ne sait réellement comment l'appliquer. Ni les élus qui se trouvent toujours tiraillés entre les exigences contradictoires de protection et de développement; ni les services de l'Etat qui, faute de document de référence, gèrent les massifs au coup par coup ; ni même peut-être [...] Voir plus
Monde sous surveillance ? (Un)

Philippe SEGUR et Emilie LABROT (sous la direction de)
2011


Ce livre s’intéresse aux diverses modalités de traçabilité électronique de l’individu aujourd’hui et aux problèmes juridiques nouveaux qu’elles soulèvent, notamment en matière de protection des droits et des libertés, et de garantie de la vie privée. Est ainsi étudié l’impact juridique et politique des technologies [...] Voir plus
Religion et politique : Le cas de l'Islam et du Bouddhisme

Philippe SEGUR (sous la direction de)
2002


Cet ouvrage rassemble deux analyses partageant un même souci, celui d'investir les principes qui fondent des systèmes politiques autres que celui de l'Occident. La réflexion est aussi menée, dans une première partie, sur le particularisme politique musulman, retenu dans ses origines (représentations traditionnelles, héritage [...] Voir plus