N° 23 Regards croisés sur les droits de la femme en Méditerranée occidentale


  • Coordination éditoriale de : Christophe JUHEL
  • ISBN ou ISSN : 9782354122683
  • Prix : 22.00 €
  • Disponibilté : En stock
  • Collection : Revue Franco-Maghrébine de droit
  • Thème : Ecologie/Environnement


  • La question du genre ne cesse d’inspirer les penseurs, philosophes et/ou universitaires, doctorants ou enseignants-chercheurs, des deux rives de la Méditerranée, scrutant les moindres inflexions législatives, jurisprudentielles ou sociales qui pourraient offrir aux femmes une situation plus enviable ou plus proche de celle des hommes. En effet, à travers le temps et l’espace un constat s’impose universellement : la femme et l’homme ne sont pas égaux, et ne l’ont jamais été. Cela ne signifie pas pour autant que toute recherche en la matière est vaine. Il est essentiel de souligner que de grands progrès ont été réalisés en France depuis l’adoption du Code civil, surtout depuis la deuxième guerre mondiale, de même qu’au Maghreb et en Afrique occidentale au cours des dernières décennies. Législateurs et juges interviennent tantôt pour préserver les acquis, tantôt pour consacrer de nouvelles avancées. Deux démarches suivies concomitamment en Afrique du nord et en Europe qui sont le théâtre de la rencontre entre deux traditions ou cultures juridiques : l’une, dite moderne et prétendue universelle, dominant le monde occidental et en particulier la France, et l’autre, traditionnelle ou musulmane, issue du continent africain. Voilà pourquoi les universitaires ne se lassent pas de contribuer, si ce n’est à la clarification du débat, à la défense des acquis toujours précaires et au combat mené pour en obtenir davantage. Ils adoptent sans cesse de nouveaux angles d’approche et d’analyse qui conservent à la matière toute sa vitalité. Ils œuvrent par leurs écrits et discours pour que les droits de la femme accèdent enfin à l’universalité…